Dans mon dernier billet, je vous demande si la comédienne et conférencière Johanne Fontaine – La Femme de Cœur, a eu un comportement s’apparentant à celui d’un intimidateur après que je sois apparue à la télévision et que madame s’en soit outrée. J’ai tenté par là de démontrer le genre de malaise et le sentiment d’agression que l’on peut ressentir dans une telle situation. Et comme je le disais, ce qui s’est passé hier soir, c’était du soft. Mme Fontaine a un caractère bouillant mais elle ne m’a pas insultée à proprement dire. Il ne faut pas exagérer les choses non plus.

Si j’ai pris la peine d’en faire un article, c’est que je trouve que cet événement est démonstratif de ce que je dois affronter régulièrement. Moi qui me suis lancée dans une initiative de communication, aller vers l’autre pour mieux se connaître pour ainsi en arriver à un meilleure vivre ensemble, je ne cesse de me heurter à ce genre de réactions, de commentaires et de questionnement.

Depuis une semaine maintenant que je me fais demander par tous les journalistes que j’ai rencontrés POURQUOI est-ce que je porte le niqab? La même sempiternelle question que je me fais poser depuis des années. Je ne cesse d’y répondre, encore et encore: parce que mon cheminement religieux m’a menée à comprendre que les premières croyantes se couvraient le visage et dans un soucis de garder ma pratique le plus authentique possible. Normalement ma réponse devrait s’arrêter là mais cette réponse semble être difficile à accepter car on insiste: oui mais pourquoi, qu’est-ce que ça veut dire pour vous?  Déjà cette insistance me dérange, personnellement, car il me semble pourtant avoir déjà répondu et je ne comprends pas pourquoi j’aurais à expliquer cela. Mais je m’incline et je réponds que j’ai senti un appel, un besoin, j’avais le sentiment que le hijab ce n’était pas assez pour moi et que je me sentais plus complète avec mon niqab. Et là presque invariablement, on me revient avec: d’accord mais est-ce dans le coran? Là, honnêtement, la plupart du temps, même si je fais un effort pour ne pas le montrer, j’implose. Car je sais où ils veulent en venir (merci à mes frères et soeurs musulmans qui disent le contraire mais qui savent très bien que même si peut-être pas nommé comme on le nomme dans notre langage courant plus de 1400 ans plus tard, l’obligation de se voiler et le fait de se voiler figurent dans le coran et la sunna) avec ce genre de question et franchement je trouve ça profondément désagréable.

Car cette insistance me fait sentir qu’on refuse mes réponses. Que je dois me justifier, que j’ai des comptes à rendre. Sur ma foi, mon interprétation de ma religion et mon choix de la pratiquer de telle ou telle manière. Pourquoi ? Pourquoi moi plus que quelqu’un d’autre ? Parce que je suis musulmane ? Parce qu’il existe des monstres, des terroristes qui se proclament musulmans et qui mettent le monde à feu et à sang peu importe la religion de leurs victimes? Pour que vous puissiez juger selon votre propre échelle de valeur si je suis ou non une bonne ou une méchante musulmane? Non mais honnêtement, qu’est-ce que cela change dans votre vie si c’est dans le coran ou non (oui ça l’est pour se voiler sans spécifier visage couvert ou non, mais il y a deux interprétations sur les mêmes versets ce qui nourrit la divergence) ? Ce que je veux dire c’est qu’il me semble que l’essentiel, c’est que moi je sois convaincue de sa véracité, son authenticité.

Pourquoi aurais-je à débattre de religion avec vous ? Est-ce que je vous confronte sur votre manière de penser ou de vivre? Non ! Je respecte les différences et j’applique le principe du « vivre et laisser vivre ». Je ne pense pas que la confrontation soit saine et mène quelque part. Je martèle mes mots et je sais que je me répète, il faut jeter le débat à la poubelle et démarrer un vrai dialogue.

Au lieu d’essayer de comprendre quelque chose d’impossible à saisir en quelques minutes (puisque moi-même ça m’a pris des années pour en arriver là) ou quelques questions, sur un sujet qui clairement nous divise, pourquoi ne pas nous parler de ce qui pourrait nous rassembler? De ce qui pourrait nous permettre de mieux nous comprendre et nous apprécier ? Pourquoi ne pas saisir l’occasion pour tenter de nous rapprocher au lieu de se concentrer sur ce qui nous divise?

Beaucoup de gens ont commenté en disant que je refuse de répondre aux questions. Ce qui est faux. Je tente de répondre de mon mieux mais il y a des choses qui ne s’expliquent pas aisément et je ne veux pas me lancer dans la théologie (déjà je ne suis pas théologienne ni islamologue) quand je pense que mes réponses sont déjà claires même si peut-être insatisfaisantes pour ceux et celles qui cherchent à comprendre. Je pense que pour vraiment comprendre, il faut que vous nous donniez une chance en nous accordant un peu de temps pour mieux nous connaître. Peut-être qu’au fil du temps vous comprendrez, peut-être pas le pourquoi du comment, mais vous comprendrez peut-être que je n’ai pas le désir de vous imposer quoi que ce soit. Mes choix concernent ma vie, mes actions, mes pensées. Et ça s’arrête là. Ce n’est pas une fin de non recevoir, ce n’est pas un rejet ou une fermeture. C’est simplement qu’il y a certaines choses qui ne s’expliquent pas. Ou du moins pas facilement. Et je reviens toujours au même point. Pourquoi ne pas se contenter de ma première réponse ? Cette insistance me rend mal à l’aise, me fait sentir assise au banc des accusés, me fait me sentir jugée. Cette insistance me fait comprendre qu’au fond, on ne cherche pas vraiment à comprendre…

Quand après trois questions ils ne sont pas satisfaits de mes réponses, alors deux autres sujets viennent systématiquement sur la table. Le combat féministe qui a mené à la libération de la femme. Combat que je respecte même si d’une autre époque. Combat essentiel car sans lui on n’aurait pas le Québec d’aujourd’hui. Ou alors on me parle de la révolution tranquille. Entremêlant parfois les deux.

On s’en reparle dans mon prochain billet.

Paix.

Publicités

Rédigé par Warda Naili

Québécoise et musulmane, je vous invite dans mon monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s