Sois la bienvenue ma sœur

Aujourd’hui est arrivée au pays Rahaf Mohammed al-Qunun, une jeune saoudienne âgée d’à peine 18 ans qui vient de vivre toute une aventure. Une dure aventure.

Profitant d’un voyage au Koweït avec sa famille, la jeune femme a joué le tout pour le tout en s’esquivant de ces derniers et en prenant la direction de la Thaïlande pour ensuite y être arrêtée. Son affaire sera médiatisée et elle se retrouvera sous la protection du Haut-Commissariat aux Réfugiés et finalement recevra l’asile au Canada.

À peine atterrie, cette jeune femme devra faire face à un changement radical dans sa vie. Fuyant une famille qui abusait d’elle psychologiquement, un pays où la femme est une éternelle mineure et où les droits de la personne ornent de beaux documents sans plus, elle devra faire face à tout un défi, maintenant livrée à elle-même dans une société à des années-lumière de ce qu’elle a toujours connu, niveau liberté et droits de la personne.

Aujourd’hui s’offre à elle la plus belle occasion d’émancipation et je lui souhaite sincèrement de trouver rapidement ses marques dans cette société qui, à l’exception de quelques radicaux (religieux ou de la droite identitaire) qui se permettent de la juger aux premiers abords pour certains ou qui ne veulent simplement pas d’une «autre» musulmane de plus, est heureuse de l’accueillir parmi nous.

Personnellement, je lui souhaite de trouver la force (et je ne doute pas qu’elle y arrivera assez aisément) de devenir la femme qu’elle souhaite être au fond d’elle-même. Je lui souhaite de ne pas perdre son identité mais au contraire de s’affirmer telle qu’elle sent qu’elle est.

Le choix qu’elle a fait est l’un des plus difficiles que l’on puisse faire dans une vie. Je souhaite de tout mon cœur qu’elle s’épanouisse tel un papillon et permette de nous inciter tous à nous questionner sur ce qu’est actuellement l’Arabie Saoudite et sur comment on peut s’unir en tant qu’humains et en tant que musulmans pour faire passer le message qu’il est temps que ce royaume, magnifique en apparences, doit renouer avec les bases de l’islam.

Paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
RSS
Twitter
Follow by Email