La folie du halal, du kosher et des marques déposées

J’ai, dans un précédent billet, parlé de Richard Majeau qui, il y a quelques semaines, avait fait une vidéo où on l’y voyait déposer du porc dans un étalage halal dans un Maxi. D’ailleurs, je ne suis pas la seule à en avoir parlé.

Depuis cette fameuse vidéo, monsieur Majeau semble surfer sur une certaine vague, ce qui apparemment le galvanise à souhait. Il a donc multiplié les diffusions en direct depuis ce premier geste «d’éclat». (Qui en fait nous avait bien fait rire.)

Je ne croyais pas faire un autre billet sur le sujet mais je suis tombée sur l’une des dernières vidéos de monsieur Majeau et vraiment j’ai ressenti le besoin de lui offrir une explication ou deux.

Dans son avant-dernière vidéo, Richard Majeau nous présente des tapis d’entraînement pour chiots, communément appelés «pipi pads». Près du nom de la marque se trouvent les initiales TM MC. TM pour Trade Mark et MC pour Marque de Commerce. Dans l’esprit de Monsieur Majeau, ces certifications sont en lien avec une sombre théorie du complot venant des juifs et des musulmans, nous forçant à payer une taxe déguisée (à cause de ces certifications) enfonçant ainsi dans la gorge du consommateur une religion dont il ne fait pas partie ou ne veut pas.

Dans ses explications, Richard «Pepito» Majeau avance que la certification «TM MC» signifie que le produit est en attente d’obtenir une certification halal ou kosher. Ce qui est totalement faux, pour ne pas dire tiré par les cheveux. La certification de marque de commerce existe pour protéger la propriété intellectuelle du fabricant d’un produit. Exemple pour le nom de la marque. Cela n’a rien à voir avec ce que monsieur Majeau prétend.

De plus, dans sa vidéo, il nous montre différents produits ayant une certification kosher et dans ses explications, il fait un lien direct entre kosher et méthode d’abattage. Preuve que monsieur Majeau est très peu informé sur le sujet. Autant halal signifie permis, autant kosher signifie la même chose.

Je me souviens il y a quelques années j’étais curieuse de comprendre la différence entre le halal et le kosher. S’il y a plusieurs similitudes, il y a certains détails du côté de la diète kosher qui n’existent pas en islam. Par exemple, il n’est pas kosher de manger la mère et le petit en même temps, ainsi donc, il y a un certain nombre d’heures de latence à respecter entre la consommation de viande de boeuf et de lait, car les deux ne doivent pas se mélanger dans l’estomac. Donc même si oui les méthodes d’abattage font partie des rituels halal ou kosher, ces mots ne signifient pas uniquement cela. Cela concerne tout ce qui est permis (licite) ou non.

L’eau (à moins d’être infusée au bacon) sera toujours halal, tout comme l’air que l’on respire. Les oeufs seront toujours halal ainsi que le poisson. Si, par convictions certains individus désirent vivre en boycottant le halal (ou le kosher) alors ils ne survivront pas longtemps…

Plus sérieusement, je me demande, les gens ne sont pas fatigués de toujours voir des complots partout et de crier au loup sans cesse? La seule chose qu’ils réussissent à faire, c’est exacerber la patience de tous et creuser un peu plus le fossé qui sépare les communautés et empêche notre Québec d’avancer dans la bonne direction.

Vous savez, au moins, au minimum, vous informer plus en profondeur sur les sujets que vous dénoncez car c’est franchement ridicule, rendu à ce point-ci.

Paix

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
RSS
Twitter
Follow by Email